Mardi soir, la Première se déplaçait du côté de Champvent pour un match en retard, dans ce second tour. Disons le tout de suite, nous étions attendus du côté du Battoir et ce, pour 2 raisons évidentes… La première étant que Champvent se trouve en posture de relégable et que les Corbeaux restaient, depuis la reprise, sur des prestations en dessous de ce que l’on pouvait attendre du groupe…

C’est donc face à Champvent II ou plutôt, 1 et demi… que nous sommes allés nous frotter. Les jokers étant tous épuisés, le groupe se devait de faire le plein et dès l’entame de match, nous prenions le jeu à notre compte avec un premier but qui tombait juste avant la 5ème minute… Enfin… Voilà 2 matches que les gars étaient muets offensivement. Première réalisation parfaite… passes courtes à une touche, appel dans la profondeur et tir croisé imparable. Bref, chirurgical. Chavornay Sports tenait, déjà, à cet instant, son os et gérait une première période sur un rythme soutenu mais surtout excellent. Seconde réalisation à la 40ème… Celle-ci, toute en volonté, en abnégation et en envie. Sous la pression, le gardien local “s’emmêlait les pinceaux” et se faisait piquer le cuir à 3 mètres de ses goals. Il fallait “juste” être là pour la glisser au fond.

En début de seconde période, Champvent tentait un baroud d’honneur mais les Corbeaux restaient solides défensivement et laissaient passer l’orage avant d’à nouveau, mettre le pied sur le ballon. A la 60ème, la troisième réalisation… Que dire de ce but ? Une illumination, un chef d’oeuvre… Le geste parfait quoi… Contrôle de la poitrine à 40 mètres… petit coup d’oeil pour voir le gardien avancé… frappe en demie volée et le ballon finit sa course sous la transversale… Vista, précision… un régal. Score final, sans appel de 0-3 (buts : Alex “Risto” 2x et Ken).

Les Corbeaux avaient besoin d’un match référence ce second tour et c’est à Champvent qu’il a eu lieu hier soir… Les Corbeaux ont démontré durant ces 90 minutes, une véritable force et du talent. Ceci malgré les nombreux absents. Ce groupe, solide et solidaire peut encore garder l’espoir d’accrocher une place de finaliste si, lors de chaque sortie, il démontre la même envie. Prochain rendez-vous, samedi 27, à domicile, contre le FC Valmont… Une sérieuse envie de corriger “l’erreur” du match aller…