Ce sont des rencontres au sommet qui attendaient les équipes la semaine passée… Une a été renvoyée, en 5ème Ligue… Mais au niveau “sommet” c’est juste parce qu’elle devait se dérouler à… Vaulion.

Vendredi dernier, nos filles attendaient les leaders du groupe, le FC Renens Féminines, sur nos terres détrempées par les intempéries. Mais il en fallait plus pour faire peur au rouge et noir. Elles prenaient d’entrée le match à leur compte, en ne laissant que des miettes à leurs adversaires. Pas facile pour Renens quand il faut faire avec son effectif, sans pouvoir compter sur l’apport de joueuses de la Une… Ultra-dominatrices, les filles ouvraient logiquement la marque à la 16ème. Peu avant la demie-heure, Renens parvenait à égaliser sur un but “gag”… Etait-ce un centre, un tir ? Toujours est-il que le ballon finissait au fond des filets en n’étant dévié que par les gouttes de pluie… Ce goal n’entamait en rien la volonté de nos gazelles de montrer qu’elles étaient meilleures. La seconde réalisation arrivait à 5 minutes de la mi-temps, de manière tout à fait logique. Une seconde période à sens unique. Renens ne possédant le ballon que lors des engagements, des remises en touche ou de quelques corners… Au final, large victoire des filles 4-1 qui ont démontré de l’envie, de la solidarité et de l’engagement. Des qualités qui n’étaient pas simples sous des condititions météorologiques dignes d’une fin novembre (buts : Caroline, Deborah, Helena et Mélany).

Dimanche… Le choc… Le derby… LE match du côté du Puisoir où nous attendait Orbe, bien accroché sa première place en 3ème Ligue et toujours invaincu en championnat. Les locaux ont été dominateurs dès l’entame de match, pendant une grosse quinzaine de minutes. Période durant laquelle, les rouge et noir faisaient front, restaient solides et organisés défensivement. Peu à peu le jeu s’équilibra et chaque équipe aurait pu avoir l’occasion d’ouvrir la marque. A l’heure du thé, malgré la présence sur la pelouse des 2 meilleures attaques, le score était toujours de 0-0. En seconde période, ce sont les Corbeaux qui prenaient le jeu à leur compte. Après plusieurs occasions manquées de part et d’autre, on se dirigeait, non sans avoir vu un très bon match de football, gentiment vers un match nul jusqu’à… la 91ème… Faute à mi-terrain… Sur cette action, seconde “biscotte” pour le milieu défensif urbigène et geste revanchard d’un rouge et noir… Les dernières minutes se finiraient donc à 10 de chaque côté. Cette situation spéciale aura été mieux gérée par nos couleurs. En effet, presque dans l’enchaînement des expulsions, Ken prenait de vitesse la défense d’Orbe pour aller crucifier leur dernier rempart (92ème). Victoire acquise difficilement mais somme toute méritée au vu de la seconde période réalisée. Volonté, envie, abnegation, esprit d’équipe… Ces états d’esprit se sont retrouvés dimanche au Puisoir et c’est ça la force de notre Première garnison (but : Ken).