C’est un panachage qui a jalonné la semaine dernière. Tant au niveau des résultats que des émotions. C’est la seconde garnison qui ouvrait la semaine, mercredi soir, en recevant le leader incontesté dans ce groupe de 5ème Ligue, le FC Montcherand. Nos couleurs avaient à coeur de faire oublier la “déculottée” du match aller. Tout de suite dans le match, plus agressive, bien positionnée et défendant haut pour gêner les relances, l’équipe était logiquement récompensée à la 24ème minute. Malheureusement, sur la seule véritable erreur défensive de la rencontre, les rouge et noir “offraient” l’égalisation aux visiteurs peu avant la pause. La seconde période fut d’excellente facture. Les équipes se rendaient coup pour coup et auraient, toutes deux pu prétendre à la victoire. Mais c’est sur ce score de parité que le coup de sifflet final retentissait. Les deux formations nous ont offert un match de très bonne qualité, bien supérieur à ce que l’on peut parfois observer sur nos pelouses. Nul doute que Montcherand fera un très beau promu au terme de la saison régulière mais si les Corbeaux continuent à progresser de la sorte, de façon plus régulière, il est clair qu’une promotion pourrait s’envisager à court terme (But : Théodore).

Jeudi soir, en effectif réduit (11), les Seniors accueillaient le FC Stade Nyonnais. Dans cette rencontre, tout s’est passé en première période où les visiteurs prenaient 2 longueurs d’avance avant la pause. Plus rien ne sera marqué en seconde mi-temps et, au final, une défaite logique de nos couleurs dans ce fameux championnat Elite qui ne nous convient pas du tout.

Samedi soir, notre Première équipe avait l’honneur de recevoir, le leader incontesté du groupe de 3ème Ligue, la seconde garnison d’Yverdon Sport. Lors du premier tour, Yverdon n’avait connu la défaite qu’à une reprise. C’était à domicile contre nos couleurs. Les visiteurs voulaient gommer cette “erreur de parcours” et l’ont rapidement démontrés sur le terrain, en ouvrant le score sur leur première offensive, à la 4ème minute déjà. Score doublé dès la 17ème minute. Le réalisme qui avait manqué à Yverdon lors du match aller avait disparu. En seconde période nous nous devions de réagir car, dans le jeu nous n’avions pas été ridicule et faisions parfois jeu égal. Cependant, Yverdon parvenait à scorer encore à 2 reprises lors des 45 dernières minutes. Un score sans appel de 0-4 mais qui ne reflète pas véritablement la physionomie de la rencontre. Yverdon aura été plus réaliste (6 occasions pour 4 buts), plus engagé… Parfois même à la limite mais aura mérité cette victoire. Les Corbeaux laissent ainsi filer les leaders vers une finale de promotion qui leur tend les bras et espérons, cette fois-ci, qu’Yverdon Sport II ne manquera pas la dernière marche. Nos couleurs n’ont plus vraiment leur destin entre les mains mais nous allons nous battre jusqu’au bout pour tenter d’accrocher cette seconde place.

Pour terminer, nos filles accueillaient dimanche le FC Lausanne-Sport II. Match à sens unique puisque lors de la première mi-temps, les visiteuses ne parvenaient pas à dépasser le milieu du terrain. Mais, par manque de réalisme dans la finition, il a fallu attendre la 37ème minute pour, qu’enfin, les filles ouvrent le score. C’est sur cette courte avance que la seconde période a débuté. A nouveau, les gazelles dominaient tant
Jeudi soir, en effectif réduit (11), les Seniors accueillaient le FC Stade Nyonnais. Dans cette rencontre, tout s’est passé en première période où les visiteurs prenaient 2 longueurs d’avance avant la pause. Plus rien ne sera marqué en seconde mi-temps et, au final, une défaite logique de nos couleurs dans ce fameux championnat Elite qui ne nous convient pas du tout. et plus. Ne laissant aucun espace au LS, qui encaissait très rapidement un second puis, dans la foulée, un troisième goal (51 et 57ème). Un 4ème et dernier but était ajouté à un quart d’heure du terme. Cette partie s’est résumé à un monologue de nos filles. Le Lausanne-Sport n’a pas eu droit au chapitre en ce dimanche après-midi. Les seules occasions laissées aux visiteuses de toucher le ballon étaient lors des remises en jeu, au centre de la pelouse (Buts : Elodie, Deborah, Caroline et Helena).