Bienvenue à tous et toutes sur le nouveau site du FC Chavornay Sports. De nouvelles pages plus ludiques, plus complètes, avec des informations qui seront remises à jour régulièrement, pour coller au plus près de l’actualité.

Nous vous souhaitons une agréable visite en espérant vous retrouver très vite, également aux abords des terrains, pour supporter nos différentes équipes, dans leurs championnats respectifs.

Résultats du 4 et 5 novembre 2016

C’est sous des trombes d’eau que le 1er tour s’est achevé ce week-end pour la troisième et quatrième ligue.
 
Vendredi, la Première ouvrait les hostilités dans un match piège, contre la lanterne rouge, Baulmes. Ce sont deux équipes crispées par l’enjeu mais aussi par les températures, qui se sont affrontées. Les visiteurs touchaient par 2 fois les montants en première période mais la partie restait très serrée, pouvant tourner d’un côté comme de l’autre. En seconde période, les Corbeaux prenaient un peu plus le jeu à leur compte et s’offraient plusieurs occasions sans, pour autant, les concrétiser. Pire encore, un penalty raté nous privera jusqu’au coup de sifflet final des 3 points. Un zéro-zéro qui n’arrange personne mais qui permet à nos couleurs de passer l’hiver au dessus de la barre.
 
Samedi, sous un véritable déluge, la Deux recevait, elle aussi, le dernier du classement, le FC Vallorbe-Ballaigues II. L’enjeu était de taille. Il fallait prendre ses distances avec la barre, avant la trêve hivernale. Dans des conditions peu évidentes, les rouge et noir ouvraient le score dès la 4ème. L’égalisation peu après des visiteurs ne sera qu’un feu de paille dans cette rencontre à sens unique où les locaux auront été supérieurs dans chaque compartiment du jeu et s’adaptant surtout mieux à l’état du terrain. Au final, une victoire méritée et méritante, sur le score sans appel de 7-2 (buts : Malcolm (2x), Popo (2x), Martin, Ismalj et Elvis).
 
La rencontre de dimanche qui devait opposer nos filles de 4ème Ligue au FC Bercher Féminin a, quant à elle, était renvoyée. Le terrain ne s’étant que peu remis des jours précédents…